Mollusques

Les mollusques sont la manifestation d’une infection de la peau par un virus (Poxvirus). Ils apparaissent comme papules rondes et brillantes («petits grains») qui sont souvent situées dans différentes zones du corps en même temps, groupées ou non. Ils sont plus fréquents dans les extrémités et le tronc. Ce n’est pas habituel qui apparaissent sur le visage.

Les mollusques sont typiques de l’enfance, en particulier chez les enfants qui réalisent des activités dans la piscine. Le nom d’origine de cette infection est “molluscum contagiosum”, fait par lequel il est déjà clair que ils sont un processus facilement contagieux et commun entre camarades de classe, d’activité sportive ou entre frères et sœurs.

Généralement, ne produisent aucun symptôme et peuvent d’abord être confondus avec un “petit grain” propre d’un poil inversé, pour cette raison, est si souvent que, lorsque le patient vient à la consultation, les symptômes aient déjà des semaines ou des mois d’évolution. Parfois, on se produit un eczéma autour ou près de mollusques (rougeur, desquamation, démangeaisons), qui se traduit par une réponse immunitaire du patient et que généralement précède a sa disparition -bien que il n’est pas un signe prémonitoire constant -.

Bien que ils n’ont pas besoin d’un traitement obligatoire parce que finalement sont éliminés par le système immunitaire, il est courant qu’ils peuvent rester pendant des semaines ou des mois et que causent un problème à l’école ou aux activités sportives en tant que source d’infection, ou que soient un motif de préoccupation pour les parents. Il y a des différentes options thérapeutiques. Classiquement, les mollusques sont physiquement éliminés par curetage, connu familièrement comme la technique de la cuillère, sous anesthésie topique. Cependant, ce processus est stressant pour l’enfant et les parents, souvent on saigne pendant l’exécution, et peut causer des cicatrices irréversibles. D’autres options physiques peuvent être les geler avec l’azote liquide (cryothérapie) ou la fulguration avec le laser de CO2. Ces méthodes sont optimales quand il y a un faible nombre de mollusques, mais quand il y a beaucoup il est recommandé l’application à la maison de solutions astringentes pendant quelques jours pour faciliter la réponse immunitaire de l’hôte et l’élimination naturelle de celui-ci.